BPI. Débats en ligne http://webtv.bpi.fr FR Wed, 24 May 2017 23:20:29 +0100 Wed, 24 May 2017 23:20:29 +0100 http://archives-sonores.bpi.fr/design/images/logo_bpi_240-240.jpg Bibliothèque publique d'information. Débats en ligne http://webtv.bpi.fr Bibliothèque publique d'information Bibliothèque publique d'information. Débats en ligne La gourmandise : de bonnes recettes pour les bibliothèques http://webtv.bpi.fr/doc=12743 2017-05-09 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12743/20170425-ActRecAR-AU07_08Bpi.mp3 00:47:37 Alors que la place des bibliothèques est interrogée dans notre société, voire remise en question par le numérique, les bibliothèques tentent d'améliorer l'expérience sensible de l'utilisateur. Au regard de l'appétit constant des Français pour la cuisine, introduire quelques gourmandises en bibliothèque permet de changer leur image auprès des populations, d'élargir leur public et de créer des liens conviviaux propres à améliorer le vivre ensemble. Avec : Anne-Sophie Lambert Alors que la place des bibliothèques est interrogée dans notre société, voire remise en question par le numérique, les bibliothèques tentent d'améliorer l'expérience sensible de l'utilisateur. Au regard de l'appétit constant des Français pour la cuisine, introduire quelques gourmandises en bibliothèque permet de changer leur image auprès des populations, d'élargir leur public et de créer des liens conviviaux propres à améliorer le vivre ensemble. Avec : Anne-Sophie Lambert   Etude sur la présence des bibliothèques de lecture publique sur les réseaux sociaux numériques http://webtv.bpi.fr/doc=12740 2017-05-09 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12740/20170425-ActRecAR-AU04_08Bpi.mp3 00:46:15 Première présentation de l’étude menée en 2016 pour la Bpi et le service Livre et Lecture, ministère de la Culture et de la Communication : étude qualitative conduite auprès de quatre médiathèques (Brest, Louise-Michel à Paris, Metz, Quimperlé). La présentation se focalisera sur l’articulation entre le discours institutionnel et la liberté de ton pratiquée sur les réseaux sociaux, permettant d’approcher les modalités de construction de l’image de la bibliothèque sur et par les trois plateformes retenues pour l’étude (Facebook, Twitter, YouTube). Avec : Marie-Françoise Audouard, Louis Wiart, Mathilde Rimaud Première présentation de l’étude menée en 2016 pour la Bpi et le service Livre et Lecture, ministère de la Culture et de la Communication : étude qualitative conduite auprès de quatre médiathèques (Brest, Louise-Michel à Paris, Metz, Quimperlé). La présentation se focalisera sur l’articulation entre le discours institutionnel et la liberté de ton pratiquée sur les réseaux sociaux, permettant d’approcher les modalités de construction de l’image de la bibliothèque sur et par les trois plateformes retenues pour l’étude (Facebook, Twitter, YouTube). Avec : Marie-Françoise Audouard, Louis Wiart, Mathilde Rimaud   Remarques conclusives - Bibliothèques à la loupe. Actualité des recherches Bpi - Enssib http://webtv.bpi.fr/doc=12744 2017-05-09 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12744/20170425-ActRecED-AU08_08Bpi.mp3 00:02:29   Avec : Christophe Evans, André-Pierre Syren   Avec : Christophe Evans, André-Pierre Syren   La gourmandise : de bonnes recettes pour les bibliothèques http://webtv.bpi.fr/doc=12743 2017-05-09 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12743/20170425-ActRecED-AU07_08Bpi.mp3 00:47:37 Alors que la place des bibliothèques est interrogée dans notre société, voire remise en question par le numérique, les bibliothèques tentent d'améliorer l'expérience sensible de l'utilisateur. Au regard de l'appétit constant des Français pour la cuisine, introduire quelques gourmandises en bibliothèque permet de changer leur image auprès des populations, d'élargir leur public et de créer des liens conviviaux propres à améliorer le vivre ensemble. Avec : Anne-Sophie Lambert Alors que la place des bibliothèques est interrogée dans notre société, voire remise en question par le numérique, les bibliothèques tentent d'améliorer l'expérience sensible de l'utilisateur. Au regard de l'appétit constant des Français pour la cuisine, introduire quelques gourmandises en bibliothèque permet de changer leur image auprès des populations, d'élargir leur public et de créer des liens conviviaux propres à améliorer le vivre ensemble. Avec : Anne-Sophie Lambert   Analyse des logs de consultation d'Internet en accès libre à la Bpi : qu'apporte le Big Data ? http://webtv.bpi.fr/doc=12741 2017-05-09 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12741/20170425-ActRecED-AU05_08Bpi.mp3 00:38:38 Si l’accès à Internet en bibliothèque s’est banalisé ces quinze dernières années, il reste souvent bridé, accessible sous conditions ou avec limitation. A la faveur d’un renouvellement de son offre, la Bpi a cherché à connaître les usages développés à partir de son parc d’une centaine de postes connectés au web. Avec plus de 20 000 réservations mensuelles et 1,8 millions de logs de connexion par jour, la Bpi entrait, sans le savoir, dans le Big Data. Retour d’expérience d’un partenariat de recherche avec l’équipe de Dana Diminescu à Télécom ParisTech. Avec : Muriel Amar, Christophe Evans Si l’accès à Internet en bibliothèque s’est banalisé ces quinze dernières années, il reste souvent bridé, accessible sous conditions ou avec limitation. A la faveur d’un renouvellement de son offre, la Bpi a cherché à connaître les usages développés à partir de son parc d’une centaine de postes connectés au web. Avec plus de 20 000 réservations mensuelles et 1,8 millions de logs de connexion par jour, la Bpi entrait, sans le savoir, dans le Big Data. Retour d’expérience d’un partenariat de recherche avec l’équipe de Dana Diminescu à Télécom ParisTech. Avec : Muriel Amar, Christophe Evans   Les archives d'écrivains en bibliothèques publiques : cartographie et médiation http://webtv.bpi.fr/doc=12742 2017-05-05 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12742/20170425-ActRecAR-AU06_08Bpi.mp3 00:34:20 Les archives des écrivains (brouillons, manuscrits, correspondances, objets...) sont des objets culturels singuliers et quelque peu méconnus ; en vertu de leur patrimonialisation, ils s'acheminent pour partie vers les archives, les musées et maisons d'écrivains, et les bibliothèques. Quelle cartographie peut-on dessiner du paysage des archives d'écrivains en bibliothèque ? Comment traiter, rendre accessible et visible ce matériau documentaire ? Quel rôle les bibliothèques jouent-elles dans la transmission de ce patrimoine littéraire ? Avec : Juliette Pinçon Les archives des écrivains (brouillons, manuscrits, correspondances, objets...) sont des objets culturels singuliers et quelque peu méconnus ; en vertu de leur patrimonialisation, ils s'acheminent pour partie vers les archives, les musées et maisons d'écrivains, et les bibliothèques. Quelle cartographie peut-on dessiner du paysage des archives d'écrivains en bibliothèque ? Comment traiter, rendre accessible et visible ce matériau documentaire ? Quel rôle les bibliothèques jouent-elles dans la transmission de ce patrimoine littéraire ? Avec : Juliette Pinçon   Combattre l'illettrisme en lecture publique http://webtv.bpi.fr/doc=12739 2017-05-05 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12739/20170425-ActRecED-AU03_08Bpi.mp3 00:48:04 Cela fait près de quarante ans que la notion d'illettrisme a émergé en tant que problème de notre société, et pourtant nombre de bibliothèques publiques ont encore du mal à se positionner face à ce phénomène et à s'y confronter. Les raisons sont multiples : obstacles intrinsèques, difficulté à repérer les personnes en situation d'illettrisme, différenciation territoriale, réflexion obligatoire sur les moyens à mettre en œuvre, défaut de formation... Cette étude se veut une réponse à l'ensemble de ces questions. Elle allie à la fois la théorie et la pratique pour offrir une somme conséquente sur le thème de l'illettrisme en bibliothèque, mais elle vise aussi et surtout à fournir un vade-mecum, un document de référence aux bibliothécaires, pour qu'ils puissent s'emparer de ces problématiques de manière plus naturelle, plus immédiate, plus systématique. Sans cela, la lutte contre l'illettrisme ne saurait devenir un volet fondamental de l'action de tout équipement de lecture publique. Avec : Philippe Munsch Cela fait près de quarante ans que la notion d'illettrisme a émergé en tant que problème de notre société, et pourtant nombre de bibliothèques publiques ont encore du mal à se positionner face à ce phénomène et à s'y confronter. Les raisons sont multiples : obstacles intrinsèques, difficulté à repérer les personnes en situation d'illettrisme, différenciation territoriale, réflexion obligatoire sur les moyens à mettre en œuvre, défaut de formation... Cette étude se veut une réponse à l'ensemble de ces questions. Elle allie à la fois la théorie et la pratique pour offrir une somme conséquente sur le thème de l'illettrisme en bibliothèque, mais elle vise aussi et surtout à fournir un vade-mecum, un document de référence aux bibliothécaires, pour qu'ils puissent s'emparer de ces problématiques de manière plus naturelle, plus immédiate, plus systématique. Sans cela, la lutte contre l'illettrisme ne saurait devenir un volet fondamental de l'action de tout équipement de lecture publique. Avec : Philippe Munsch   Secrets diplomatiques : un métier en mutation http://webtv.bpi.fr/doc=12734 2017-05-04 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12734/20170424-EnjIntED-AU01_01Bpi.mp3 02:01:42 Le diplomate est une figure essentielle de l’État. Avec la multiplication des acteurs, qu’en est-il de son monopole sur l’exercice des relations internationales ? Les compétences de cette fonction évoluent-elles avec le monde ? Le secret de son action a-t-il encore un sens face à une opinion publique mondialisée, au phénomène des lanceurs d’alerte, aux différents pouvoirs sociaux, économiques, politiques mondialisés ? Avec : Christian Lequesne, Rony Brauman, Jean-Félix Paganon Le diplomate est une figure essentielle de l’État. Avec la multiplication des acteurs, qu’en est-il de son monopole sur l’exercice des relations internationales ? Les compétences de cette fonction évoluent-elles avec le monde ? Le secret de son action a-t-il encore un sens face à une opinion publique mondialisée, au phénomène des lanceurs d’alerte, aux différents pouvoirs sociaux, économiques, politiques mondialisés ? Avec : Christian Lequesne, Rony Brauman, Jean-Félix Paganon   Quelle campagne ? Décryptages d'un moment de la vie politique française http://webtv.bpi.fr/doc=12595 2017-04-07 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12595/20170316-QueCamAR-AU01_01Bpibis.mp3 02:03:24 Comment comprendre cette campagne inédite, atypique ? Quels regards les historiens, les philosophes et le monde de la culture portent-ils sur ce point d’orgue de la vie politique française ? Un Président de la République sortant qui ne se représente pas, le nouveau poids des primaires, des challengers devenus favoris, des partis classiques divisés et fragilisés, des «affaires», des populismes divers..., le tout sur fond de Brexit, de tensions migratoires, de conflit syrien, mais aussi de «faits alternatifs», de «fake news», de «post-vérité» dont Donald Trump s’est tout récemment fait le champion. Comment comprendre cette situation où l’on parle bien souvent de tout sauf de gouvernance et de politique ? Comment lire autrement cette campagne, déroutante, inquiétante, mais aussi passionnante ? Quelle est cette nouvelle campagne qui semble reprendre les ressorts d’une narration dramatique ? La campagne prend l’aspect d’un phénomène culturel nouveau dont le Centre Pompidou ne peut se désintéresser. Avec : Anne Simonin, Claire Denis, Frédéric Worms, Frédérique Aït-Touati, Martin Le Chevallier, Philippe Raynaud, Jean-Max Colard Comment comprendre cette campagne inédite, atypique ? Quels regards les historiens, les philosophes et le monde de la culture portent-ils sur ce point d’orgue de la vie politique française ? Un Président de la République sortant qui ne se représente pas, le nouveau poids des primaires, des challengers devenus favoris, des partis classiques divisés et fragilisés, des «affaires», des populismes divers..., le tout sur fond de Brexit, de tensions migratoires, de conflit syrien, mais aussi de «faits alternatifs», de «fake news», de «post-vérité» dont Donald Trump s’est tout récemment fait le champion. Comment comprendre cette situation où l’on parle bien souvent de tout sauf de gouvernance et de politique ? Comment lire autrement cette campagne, déroutante, inquiétante, mais aussi passionnante ? Quelle est cette nouvelle campagne qui semble reprendre les ressorts d’une narration dramatique ? La campagne prend l’aspect d’un phénomène culturel nouveau dont le Centre Pompidou ne peut se désintéresser. Avec : Anne Simonin, Claire Denis, Frédéric Worms, Frédérique Aït-Touati, Martin Le Chevallier, Philippe Raynaud, Jean-Max Colard   Et la BD franco-belge aujourd'hui ? http://webtv.bpi.fr/doc=12732 2017-04-05 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12732/20170320-ExpGasAR-AU01_01Bpi.mp3 01:29:25 À force d’avoir le nez sur les deux grands maîtres Hergé et Franquin, les auteurs belges ont-ils loupé le train de la nouveauté ? Sur les traces de Pilote, au milieu des années 70, Métal Hurlant, Fluide glacial ou encore L’Écho des savanes portent l’innovation loin de Bruxelles, ce que ne démentira pas, un peu plus tard, la naissance du plus français des magazines d’éditeurs belges, le magazine (À Suivre). Alors, la BD belge s’est-elle perdue en route ? Où va-t-elle chercher ses maîtres et ses influences ? Trois auteurs d’aujourd’hui en débattent. Batem est le fils spirituel de Franquin. Yslaire a débuté dans Spirou pour s’éloigner peu à peu du gros nez. Flore Balthazar appartient à la jeune génération, elle n’a pas grandi entre Tintin et Spirou. Ligne claire, école de Marcinelle, style gros nez ? Tous ces mots ont-ils encore un sens pour elle ? Avec :  Batem,  Yslaire, Flore Balthazar À force d’avoir le nez sur les deux grands maîtres Hergé et Franquin, les auteurs belges ont-ils loupé le train de la nouveauté ? Sur les traces de Pilote, au milieu des années 70, Métal Hurlant, Fluide glacial ou encore L’Écho des savanes portent l’innovation loin de Bruxelles, ce que ne démentira pas, un peu plus tard, la naissance du plus français des magazines d’éditeurs belges, le magazine (À Suivre). Alors, la BD belge s’est-elle perdue en route ? Où va-t-elle chercher ses maîtres et ses influences ? Trois auteurs d’aujourd’hui en débattent. Batem est le fils spirituel de Franquin. Yslaire a débuté dans Spirou pour s’éloigner peu à peu du gros nez. Flore Balthazar appartient à la jeune génération, elle n’a pas grandi entre Tintin et Spirou. Ligne claire, école de Marcinelle, style gros nez ? Tous ces mots ont-ils encore un sens pour elle ? Avec :  Batem,  Yslaire, Flore Balthazar