BPI. Débats en ligne : Sociologie http://webtv.bpi.fr FR Tue, 26 Sep 2017 05:57:14 +0100 Tue, 26 Sep 2017 05:57:14 +0100 http://archives-sonores.bpi.fr/design/images/logo_bpi_240-240.jpg Bibliothèque publique d'information. Débats en ligne http://webtv.bpi.fr Bibliothèque publique d'information Sociologie Quel avenir pour les institutions culturelles ? http://webtv.bpi.fr/doc=12582 2017-03-20 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12582/20170306-QuaBpiAR-AV01_01Bpi_vis.mp4 01:42:18 En l’espace d’une décennie, au tournant des années 80, deux grands établissements culturels pluridisciplinaires ont vu le jour à Paris. Depuis, les lignes de la légitimité culturelle se sont déplacées, le paysage s’est complexifié, les politiques culturelles ont évolué. Comment dès lors, pour ces établissements, assumer une mission de proposition, de diffusion et d’accompagnement culturels auprès de l’ensemble de la population et d’un territoire, tout en conservant spécificités et identité ? Quelles sont les évolutions notables des institutions culturelles, quel peut être et doit être leur rôle, quels sont les défis présents et futurs qui se posent à elles ? Avec : Serge Lasvigne, Didier Fusillier En l’espace d’une décennie, au tournant des années 80, deux grands établissements culturels pluridisciplinaires ont vu le jour à Paris. Depuis, les lignes de la légitimité culturelle se sont déplacées, le paysage s’est complexifié, les politiques culturelles ont évolué. Comment dès lors, pour ces établissements, assumer une mission de proposition, de diffusion et d’accompagnement culturels auprès de l’ensemble de la population et d’un territoire, tout en conservant spécificités et identité ? Quelles sont les évolutions notables des institutions culturelles, quel peut être et doit être leur rôle, quels sont les défis présents et futurs qui se posent à elles ? Avec : Serge Lasvigne, Didier Fusillier   Quel avenir pour les institutions culturelles ? http://webtv.bpi.fr/doc=12582 2017-03-20 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12582/20170306-QuaBpiAR-AV01_01Bpi_vis.mp4 01:42:18 En l’espace d’une décennie, au tournant des années 80, deux grands établissements culturels pluridisciplinaires ont vu le jour à Paris. Depuis, les lignes de la légitimité culturelle se sont déplacées, le paysage s’est complexifié, les politiques culturelles ont évolué. Comment dès lors, pour ces établissements, assumer une mission de proposition, de diffusion et d’accompagnement culturels auprès de l’ensemble de la population et d’un territoire, tout en conservant spécificités et identité ? Quelles sont les évolutions notables des institutions culturelles, quel peut être et doit être leur rôle, quels sont les défis présents et futurs qui se posent à elles ? Avec : Serge Lasvigne, Didier Fusillier En l’espace d’une décennie, au tournant des années 80, deux grands établissements culturels pluridisciplinaires ont vu le jour à Paris. Depuis, les lignes de la légitimité culturelle se sont déplacées, le paysage s’est complexifié, les politiques culturelles ont évolué. Comment dès lors, pour ces établissements, assumer une mission de proposition, de diffusion et d’accompagnement culturels auprès de l’ensemble de la population et d’un territoire, tout en conservant spécificités et identité ? Quelles sont les évolutions notables des institutions culturelles, quel peut être et doit être leur rôle, quels sont les défis présents et futurs qui se posent à elles ? Avec : Serge Lasvigne, Didier Fusillier   Quel avenir pour les institutions culturelles ? http://webtv.bpi.fr/doc=12582 2017-03-20 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/12582/20170306-QuaBpiED-AU01_01Bpi.mp3 01:42:18 En l’espace d’une décennie, au tournant des années 80, deux grands établissements culturels pluridisciplinaires ont vu le jour à Paris. Depuis, les lignes de la légitimité culturelle se sont déplacées, le paysage s’est complexifié, les politiques culturelles ont évolué. Comment dès lors, pour ces établissements, assumer une mission de proposition, de diffusion et d’accompagnement culturels auprès de l’ensemble de la population et d’un territoire, tout en conservant spécificités et identité ? Quelles sont les évolutions notables des institutions culturelles, quel peut être et doit être leur rôle, quels sont les défis présents et futurs qui se posent à elles ? Avec : Serge Lasvigne, Didier Fusillier En l’espace d’une décennie, au tournant des années 80, deux grands établissements culturels pluridisciplinaires ont vu le jour à Paris. Depuis, les lignes de la légitimité culturelle se sont déplacées, le paysage s’est complexifié, les politiques culturelles ont évolué. Comment dès lors, pour ces établissements, assumer une mission de proposition, de diffusion et d’accompagnement culturels auprès de l’ensemble de la population et d’un territoire, tout en conservant spécificités et identité ? Quelles sont les évolutions notables des institutions culturelles, quel peut être et doit être leur rôle, quels sont les défis présents et futurs qui se posent à elles ? Avec : Serge Lasvigne, Didier Fusillier   Sex sells. Blackness too ? http://webtv.bpi.fr/doc=3611 2012-12-11 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/3611/20121126-SexSelAR-AV01_01Bpi_vis.mp4 02:17:59 Depuis les années 1990, les cultures populaires noires (hip hop, rap, dancehall, Rn’B,…) jouissent d’une reconnaissance artistique et commerciale sans précédent. Cette réussite se construit parfois au prix de stéréotypes sexistes et racistes largement exploités par les marques de sportswear et d’autres biens de consommation (boissons, alcools, etc.) et relayés par les médias de masse. Quelles sont les incidences de la diffusion massive de ces clichés sur nos modes de perception des jeunesses noires (en France, aux États-Unis) et d’origine nord-africaine (en France) ? Les intervenants analyseront les multiples images qui circulent dans ces musiques. Casey apportera son point de vue d’artiste de rap. Avec : Franck Freitas, Karima Ramdani,  Casey Depuis les années 1990, les cultures populaires noires (hip hop, rap, dancehall, Rn’B,…) jouissent d’une reconnaissance artistique et commerciale sans précédent. Cette réussite se construit parfois au prix de stéréotypes sexistes et racistes largement exploités par les marques de sportswear et d’autres biens de consommation (boissons, alcools, etc.) et relayés par les médias de masse. Quelles sont les incidences de la diffusion massive de ces clichés sur nos modes de perception des jeunesses noires (en France, aux États-Unis) et d’origine nord-africaine (en France) ? Les intervenants analyseront les multiples images qui circulent dans ces musiques. Casey apportera son point de vue d’artiste de rap. Avec : Franck Freitas, Karima Ramdani,  Casey Racisme -- France -- 1990-.... , Musique -- Aspect social -- 1990-.... , Rap -- Histoire et critique , Musique noire américaine -- Histoire et critique , Stéréotype (psychologie) -- Dans la musique -- 1990-.... , Musique populaire -- Histoire et critique -- 1990-.... Sex sells. blackness too ? Sex sells. Blackness too ? http://webtv.bpi.fr/doc=3611 2012-12-11 http://archives-sonores.bpi.fr/download/podcast/3611/20121126-SexSelAR-AV01_01Bpi_vis.mp4 02:17:59 Depuis les années 1990, les cultures populaires noires (hip hop, rap, dancehall, Rn’B,…) jouissent d’une reconnaissance artistique et commerciale sans précédent. Cette réussite se construit parfois au prix de stéréotypes sexistes et racistes largement exploités par les marques de sportswear et d’autres biens de consommation (boissons, alcools, etc.) et relayés par les médias de masse. Quelles sont les incidences de la diffusion massive de ces clichés sur nos modes de perception des jeunesses noires (en France, aux États-Unis) et d’origine nord-africaine (en France) ? Les intervenants analyseront les multiples images qui circulent dans ces musiques. Casey apportera son point de vue d’artiste de rap. Avec : Franck Freitas, Karima Ramdani,  Casey Depuis les années 1990, les cultures populaires noires (hip hop, rap, dancehall, Rn’B,…) jouissent d’une reconnaissance artistique et commerciale sans précédent. Cette réussite se construit parfois au prix de stéréotypes sexistes et racistes largement exploités par les marques de sportswear et d’autres biens de consommation (boissons, alcools, etc.) et relayés par les médias de masse. Quelles sont les incidences de la diffusion massive de ces clichés sur nos modes de perception des jeunesses noires (en France, aux États-Unis) et d’origine nord-africaine (en France) ? Les intervenants analyseront les multiples images qui circulent dans ces musiques. Casey apportera son point de vue d’artiste de rap. Avec : Franck Freitas, Karima Ramdani,  Casey Racisme -- France -- 1990-.... , Musique -- Aspect social -- 1990-.... , Rap -- Histoire et critique , Musique noire américaine -- Histoire et critique , Stéréotype (psychologie) -- Dans la musique -- 1990-.... , Musique populaire -- Histoire et critique -- 1990-.... Sex sells. blackness too ?